Foire aux questions

Tous les partenaires travaillent dans le cadre de la législation européenne et contribuent dans leur domaine à l´amélioration de la qualité des eaux. Dans le domaine des masses d´eau, il serait dénué de sens de travailler de manière isolée sur las aspects qualitatifs. L´expérience précédente du projet PILLS a montré que les échanges de résultats et l´élaboration de solutions communes menaient globalement à des bases de données fiabilisées, régionalement à des améliorations et finalement à une reconnaissance publique et scientifique de plus haut niveau. Les résidus pharmaceutiques sont proposés pour la première fois comme substances prioritaire de la DCE depuis janvier 2012. Cela appelle pour des actions au travers de toute l´Europe. Ces substances proposées dans l´annexe de la DCE comme par exemple le Diclofenac sont utilisées par les ménages. Il est donc nécessaire d´aller au delà du traitement à la source proposé dans PILLS.